Chapelle de l’Abbaye

Le magasin de l’Abbaye vous accueille tous les jours,
du lundi au dimanche lire la suite

Le magasin et porche d’entrée

Que l’espérance en Christ soit votre force durant l’Année !
Les prières de la communauté de Port-du-Salut vous accompagnent au fil des jours.

Accueil > Les amis de l’Abbaye > Suivi du projet Centrale

 

Suivi du projet Centrale

12 mars mise en place de la deuxième turbine

- La première turbine a été remise en production début février et fonctionne normalement.
- La deuxième turbine, endommagée en janvier dans les opérations de mise en place a été réparée. Elle est en cours de préparation pour sa mise en place. Malheureusement il faudra attendre encore un peu car le niveau de la Mayenne est trop haut, surtout en aval. L’eau passe par dessus les batardeaux et la chambre de la turbine est actuellement inondée. Sur la photo, les ouvriers préparent l’axe de la turbine.

JPEG - 188.6 ko

Le point au 24 janvier

- Malgré un niveau de la Mayenne resté élevé, l’aménagement de la prise d’eau arrive à sa fin. La nouvelle grille a pu être posée le 15 janvier, on voit sur la photo les deux passes à poissons aménagées sur les côtés qui conduisent au canal de dévalaison.
- Le dégrilleur est mis sur son nouvel emplacement, les premiers réglages ont été réalisés hier de manière à régler la longueur du bras, et la dalle de béton a été achevée aussi hier.
- Les pompes ont été démontées et la déconstruction de la digue commence dès aujourd’hui. Une grosse opération, quelque 300 camions à ré-acheminer vers la carrière proche.
- A l’intérieur de la centrale, le poste du transformateur électrique a été testé à vide avec la génératrice n°1. Cet après-midi les tests avec EDF sont prévus.
- Pour ce qui est de la génératrice n°2, il faudra encore attendre car la malchance s’acharnant sur ce chantier, la turbine restaurée est tombée en cours de remontage, les élingues ayant cédé. Elle est donc repartie en usine pour une nouvelle réparation car plusieurs pièces ont été endommagées.
- Dès que possible il est envisagé de relancer la prodution de la turbine n°1.

JPEG - 226.7 ko
JPEG - 148 ko
JPEG - 139.2 ko
JPEG - 172.5 ko

Vendredi 7 décembre achèvement de la digue

- La jonction avec le barrage est délicate, des blocs de roche sont d’abord disposés pour briser le courant avant de remblayer.
- Des fuites subsistent forcément, les travaux de pompage qui démarreront lundi devraient les mettre en évidence. Il faudra alors les colmater.

JPEG - 146.5 ko
JPEG - 201.4 ko
JPEG - 198.2 ko
JPEG - 206.3 ko

4 décembre une digue en construction

JPEG - 260.3 ko
JPEG - 259.2 ko
JPEG - 225.8 ko
JPEG - 255.7 ko

- Le niveau de la Mayenne se maintient à une cote élevée et ne permet pas l’achèvement des travaux de génie. Vendredi 30 novembre la construction d’une digue a été lancée. Le chemin d’approche a tout d’abord été renforcé et encaissé pour permettre aux camions d’engager leur ballet dans de bonnes conditions. Aujourd’hui trois camions assurent la rotation avec la carrière d’Entrammes et une pelleteuse consolide le tout. L’objectif est de rejoindre le barrage d’ici la fin de la semaine en cours pour permettre le pompage de l’eau en amont du canal d’amenée au cours du weed-end prochain. Il sera alors possible de finir le coulage du béton, de poser les poutres de soutien de la grille, puis la grille elle-même pourra être présentée.... Et, le moment venu, il faudra déconstruire la digue.
- Côté turbines, d’où en sommes-nous ? La turbine en révision n’est pas revenue, mais son retour de Toulouse est prévu en décembre. Pour la turbine restée en place, la nouvelle génératrice a été installée. L’installation du nouveau transformateur est bien avancée comme en témoigne ces photos.

JPEG - 163.7 ko
JPEG - 130 ko
JPEG - 129.3 ko

12 octobre les travaux sont interrompus

- Les écourues ont été stoppées brutalement après les pluies abondantes de ces derniers jours. La Mayenne a repris un cours normal après une montée soudaine des eaux. Le chantier d’aménagement de la prise d’eau est sous les eaux et est interrompu.
- Nous sommes en l’attente des nouvelles génératrices et du nouveau transformateur.

5 octobre, le béton transite par les airs

- Le coulage du mur de béton destiné à soutenir la grille de la prise d’eau vient d’être réalisé par l’entreprise Prévostot. Opération spectaculaire, car le béton est acheminé depuis la cour du moulin par-dessus le toit des bâtiments de service.
- Les transformateurs datant des années 1930 ont été démontés et les nouveaux sont attendus.

JPEG - 225.2 ko
Mise en place
JPEG - 237 ko
Le coulage
JPEG - 211 ko
Le camion
JPEG - 249.2 ko
Les ouvriers

Travaux de mise aux normes de la prise d’eau.

Vue amont du site {JPEG}JPEG
- La période des "écourues" est mise à profit pour réaliser ces travaux. La prise d’eau de la centrale est actuellement totalement dégagée. Une digue temporaire a été faite pour sa mise à sec et la grille existante a été déposée. Celle-ci reposait sur les poutres métalliques visibles sur les photos et mesurait six mètres en hauteur.
- Une nouvelle grille sera posée, elle mesurera 9 mètres. Cette surface plus importante compensera la réduction de l’écartement du barreaudage qui va être réduit de 5 à 2,5 cm. Pour ce faire, il faut donc déposer les poutres métalliques actuelles, retoucher les murs béton, notamment au niveau central. Ensuite, de nouvelles poutres pourront être posées pour soutenir la nouvelle grille.

JPEG - 290.3 ko

-Au-dessus de la prise d’eau, la plateforme supportant le dégrilleur, va être aussi modifiée. Le dégrilleur, c’est en quelque sorte une grande pelle mécanique, automatique, qui se déplace sur des rails pour désobstruer la grille des déchets qui s’y accumulent. Il faut donc avancer la plate forme et les rails avant de remonter le dégrilleur. Cette opération permettra un passage piétonnier libre lors du démarrage du dégrilleur.

JPEG - 258.2 ko
JPEG - 257.3 ko
Vue arrière de la prise d'eau {JPEG} La grille d'origine de la centrale est toujours là {JPEG}
Dans la salle les turbines sont absentes {JPEG} Vue arrière de la centrale {JPEG} La hauteur de chûte est visible {JPEG} Vue aval du barrage {JPEG}

Avancement du projet de rénovation de la centrale électrique.

- Mi-Juin : 1ère étape la dépose de la turbine.

JPEG - 60.6 ko

La turbine doit être démontée et ramenée en usine pour restauration complète pour être ensuite réinstallée.

JPEG - 62 ko
JPEG - 59.1 ko

Avant de sortir la turbine, il faut vider la chambre. En amont de celle-ci, il suffit de fermer la vanne du canal d’amenée l’eau, par contre, en aval, il a fallu mettre en place un batardeau avec l’aide de plongeurs.
Une opération spectaculaire réalisée avec une énorme grue car les éléments du bâtardeau ont dû être présentés par-dessus les bâtiments de service.
Les éléments de la turbine (la roue, le mutiplicateur, l’arbre, l’ogive...) ont ensuite été sortis du bâtiment et chargés sur un semi remorque pour retour en usine.
A titre indicatif, la roue est de 2,5m et pèse 3 tonnes, le multiplicateur, 7 tonnes et l’arbre environ 3 tonnes.

JPEG - 90.9 ko

- Le financement de la rénovation est finalisé. C’est le Crédit Mutuel qui accompagnera les travaux avec un crédit sur 8 années.
- Mi-mai toujours, l’association enregistre son 200ème adhérent !! Merci à vous tous.
- Les demandes de subvention sont officiellement déposées au vu des résultats des appels d’offre, et ce, près de l’Agence de l’eau, le département de la Mayenne et Laval Agglo.
- Courant mai, réunion sur le site avec Energialys. Le résultat des appels d’offre est maintenant connu. Entreprises retenues : Prevosto, Hubert Metal, Sobagri pour la prise d’eau, Mécamont et Energia tech pour les groupes, câblages et poste de transformation. Les travaux commenceront en juin pour un achèvement total en février 2013.
- Les dates d’écourues de la Mayenne sont connues. Cette période sera mise à profit pour les travaux ce qui permettra une économie en évitant la mise en place d’un batardeau. Ces écourues couvriront la période du 3 septembre au 9 novembre. Cette opération étant lancée depuis le barrage de St Fraimbault le niveau sera maîtrisé jusqu’au site du Port-du-Salut vers le 10 septembre.

Voir les travaux à réaliser
L’Association des Amis de l’abbaye
Adhérer à l’association des Amis

 

 

Abbaye de Port-du-Salut - 53260 Entrammes | tél : (33) 02 43 64 18 64 - fax : (33) 02 43 64 18 63