Accueil > Prier avec nous > Homelies > Pentecôte

 

Pentecôte

Homélie

Aujourd’hui nous célébrons et fêtons l’Esprit Saint. Mais qui est-il ? Lui si discret, si absent dans nos vies, semble-t-il, au point que nous peinons souvent à parler de lui, à le découvrir à l’œuvre au cœur de notre quotidien.
Il a fallu le départ de Jésus pour découvrir la présence vivante de l’Esprit en Jésus : dès son incarnation dans le corps de Marie,lors de son baptême par Jean et à sa mort sur la croix : c’est encore lui qui recueille le dernier souffle de Jésus : « Père en tes mains je remets mon esprit ».
L’Esprit accompagne, est vivant en Jésus.

L’Eglise, ce jour, nous donne à méditer un passage du discours d’adieu de Jésus à ses disciples. Jésus explique comment sa disparition aux regards des siens est la condition de sa présence permanente et vivifiante pour celles et ceux qui croient en lui. Il invite ses disciples à ne pas se troubler à la perspective de son départ, de son invisibilité. Le Père va leur envoyer, pour les assister, un autre défenseur dans la personne de l’Esprit.

Lorsque Jésus part, il ne quitte pas la terre mais il abandonne son apparence physique pour revenir –non pas en triomphateur- mais pour être présent à tout homme et à tous ceux qui croiront en lui ainsi qu’à tous ceux qui apprendront à le reconnaître.
Donc Jésus ne sera plus là d’une présence physique mais sa présence sera intime et ne pourra être partagée qu’avec ceux qui croiront qu’il est ressuscité, vivant.
Ceux qui ne croient pas en lui, que Jean appelle « le monde » ne pourront percevoir une telle présence, intime, discrète.

La Pentecôte fut un événement violent nous disent les Actes : les apôtres et les disciples ont été radicalement propulsés vers les hommes pour leur crier la Bonne Nouvelle de Jésus.
Etaient-ils prêts ? Sûrement pas, alors qu’ils se cachaient par peur d’être recherchés par les juifs. Mais leur grande fragilité, après la mort de Jésus et son départ, les avait établis dans une disponibilité d’accueil, d’abandon .
Obéissant à la promesse de Jésus : « vous allez recevoir une force, l’Esprit de vérité », ils ont attendu.
Et ils ont reçu l’Esprit de Jésus qui a transformé leur peur en audace contagieuse, leur étroitesse de vue en vision mondiale : ils iront jusqu’au bout du monde.
Tous ceux qui entendent le discours de Pierre après l’événement de la venue de l’Esprit sont à ce point touchés qu’ils demandent : « que devons-nous faire ? »

Tous ces gens de spectateurs deviennent croyants et eux-mêmes sont habités à leur tour par l’Esprit de vérité qui les transforme de fond en comble.
Celui-ci va les conduire à la vraie et pleine connaissance de Jésus et de son Evangile, les guider sur leurs routes.

Et pour nous aujourd’hui ? Que fait-il pour nous ? Il revient vivre en nous le don de l’Amour que Dieu veut faire à l’humanité : sommet de ce don d’amour infini du Père manifesté à la croix.
C’est un don d’amour dans la chair, bien concret, pas illusoire : un don d’amour qui nous est donné par l’Esprit, qui nous touche personnellement et nous comble au delà de tout ce que nous pouvons imaginer.

L’Esprit c’est l’amour de Dieu manifesté à la croix et donné, répandu sur toute l’humanité lorsque Jésus remet son dernier souffle. Cet Esprit d’amour nous atteint personnellement au plus intime de notre être : d’une manière tellement discrète que sans la foi nous n’arrivons pas à le reconnaître. : Jean dit bien « le monde ne peut le reconnaître »

Ce que Jésus réalise c’est le passage d’un monde de refus et du mal à un monde de lumière, d’ouverture et d’amour.
C’est l’Esprit d’amour, manifesté par Jésus tout au long de son existence, nous est partagé en plénitude. Cet Esprit de Jésus nous rejoint afin que nous puissions à notre tour continuer son œuvre d’AMOUR AU CŒUR DU MONDE.

Ainsi l’amour de Dieu sera toujours présent et à l’œuvre dans le monde ; il ne cessera de le transformer tel que Dieu le souhaite et le désire.
N’est-ce pas de l’utopie, est-ce bien réaliste cette présence de l’Esprit du Christ en nous qui sommes capables du pire ?
« Quand nous nous aimons les uns les autres, nous vivons, manifestons et prolongeons l’amour du Père révélé par le Fils. Nous entrons ainsi dans le circuit de l’amour trinitaire, nous vivons de ce qui est de plus important en Dieu, l’amour, l’agapè. C’est pourquoi le Père et le Fils viennent élire établir leur demeure en ceux qui ont reconnu en Jésus l’envoyé du Père et qui non seulement l’ont reconnu mais aimé et cru en lui »Riga .J

L’événement extraordinaire c’est le dépassement, les merveilles que l’Esprit réalise à travers et au delà de nos limites, de nos fragilités de croyants-pécheurs : il ne pourra l’accomplir qu’avec notre consentement.
Ce qui est le plus difficile c’est notre accord, l’accueil du don de l’Esprit qui gémit en nous, aspire en nous…sans jamais nous forcer.
« Comment l’Esprit Saint est-il un défenseur, un soutien, un consolateur ? Si Jésus dit qu’il priera le Père pour « un autre Paraclet », c’est qu’il se voit lui-même : comme le premier soutien. Pour comprendre comment l’Esprit Saint agit dans notre vie, il faut donc d’abord regarder comment Jésus soutenait et consolait ceux qui l’entouraient. L’Esprit Saint est pour nous ce que Jésus était pour ses disciples et pour ceux qui l’ont entouré ».
Au terme de l’Evangile, les disciples savent qu’aimer Jésus consiste d’abord à garder sa Parole, à reconnaître en son message les exigences et les dons de l’amour, y répondant par l’engagement réaliste et généreux de toute la vie. A ceux qui l’aiment ainsi, Jésus annonce que le Père lui-même va venir résider en eux. Les paroles de Jésus ne sont pas dans l’Eglise un dépôt mort, une collection de paroles fossilisées. Elles sont vivifiées par l’Esprit. Nous sentons dans le texte une allusion aux chrétiens mis en procès pour délit d’opinion. Mais sans attendre d’être aux prises avec pareilles persécutions, nous avons aujourd’hui à laisser resurgir à notre mémoire la Parole du Seigneur.

 

Saint Bernard,

 
 

 

 

 
 
 

 

 
 

Abbaye du Port du Salut - 53260 Entrammes | tél : (33) 02 43 64 18 64 - fax : (33) 02 43 64 18 63

 
>>>>