Accueil > Prier avec nous > Homelies > Fête de la Trinité

 

Fête de la Trinité

Sollennité de la Trinité

Homélie.

Lorsque l’on parle de Trinité nous pensons à un concept philosophique ou théologique ou, de toute façon, à quelque chose d’incompréhensible, alors que c’est le mystère fondamental de notre foi dont chacun de nous est habité.
Dans une période où l’homme a de la peine à se situer ou à savoir qui il est, il nous est bon d’entendre ces textes qui nous situent dans le temps et l’espace en nous donnant la direction vers laquelle notre vie se dirige.
Le mystère de la Trinité redit la merveille que nous sommes : en précisant de quel amour nous sommes aimés, en nous situant face à Celui dont nous sommes l’image. Cette image gravée au plus profond de nous, change toute notre vie par rapport à nos choix, nos relations, nos options, dans notre famille, notre paroisse, notre communauté. Celles-ci ne sont pas des rassemblements d’hommes et de femmes puisque la Trinité vit, agit, au cœur de chacune d’elles et que, de plus, elles ont pour mission de rayonner l’amour du Père et du Fils dans l’Esprit. A travers le témoignage d’amour de chacune d’elles doit éclater l’amour de Dieu qui les anime.

Le livre des Proverbes nous y introduit nous disant que « depuis l’aube du monde, l’humanité et le cosmos baignent dans la Sagesse de Dieu. Le monde créé n’est donc pas désordonné puisque la Sagesse est le maître d’œuvre, œuvre qu’il continue de réaliser.
Désormais l’homme sait d’où il vient, où il va…et qui l’accompagne.
C’est bien la folie de la foi d’oser croire que, dès avant même notre naissance, nous étions présent à Dieu et que, sans cesse, il reste présent à notre vie d’hommes et que, plus encore, il trouve ses délices en notre compagnie. Dieu est un cri d’amour pour l’homme.
C’est sans doute une folie mais le fait est là : si Dieu continue inlassablement à proposer son Alliance d’amour c’est bien parce qu’il « trouve jour après jour ses délices avec les fils des hommes ».
Qu’est-ce que Dieu peut trouver de délicieux en nous ?
Quelle relation ce texte peut-il avoir avec la fête de la Trinité ?

On peut dire que le monde est irrigué depuis et, dès avant, sa création par l’amour trinitaire : Dieu se reconnaît en nous et d’autant plus si nous accueillons l’amour qu’il a versé dans nos cœurs, si nous le laissons grandir et si nous le communiquons et le partageons avec nos frères les hommes.
Cet amour de Dieu en nous n’a rien de statique ni figé mais, plus nous aimons, plus cet amour de Dieu va grandir en nous et prendre progressivement toute la place. Un mystère que nous comprenons difficilement ou peu, mais nous avons l’assurance que le Christ viendra pour le dévoilement décisif de cet amour trinitaire qui anime la création toute entière et à laquelle il ne cesse d’insuffler son Esprit d’Amour-Sagesse.

St Paul nous dit qu’être sauvés c’est devenir une créature nouvelle c’est dire tout simplement que l’amour du Seigneur a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné. C’est dire ce que nous sommes en réalité c.a.d. des hommes et des femmes habités en permanence par l’Esprit de Dieu – tant que nous ne le rejetons pas - et combien nous sommes importants pour Dieu puisque, ayant donné part à son Etre-Dieu, il retrouve en nous quelque chose de Lui c’est à dire l’Esprit Saint.

La grandeur de l’homme c’est l’amour total et plénier que Dieu donne à chacun et qui nous fait vivre dans son amitié, et que nous pouvons parfois expérimenter. Cet amour qui nous remplit et nous comble, nous avons à le manifester et à le donner, à le partager avec nos frères proches et lointains, sans quoi il reste stérile.

La révélation de la très Sainte Trinité nous introduit au cœur du mystère de Dieu dans lequel nous découvrons que « Dieu n’existe qu’à l’état de communication » et donc qu’il n’est pas le « solitaire » que nous avons parfois imaginé. Non, Dieu est Amour, un amour qui se donne, se porte tout entier vers l’autre, il donne tout, ne garde rien pour lui. Cette désapprobation est vécue au sein de la Trinité dans un amour qui circule du Père au Fils, du Fils vers le Père, grâce et dans l’Esprit d’amour qui se donne et se reçoit.

Habités par la Trinité, l’amour par excellence qui se donne et se reçoit, toute notre vie est animée par cet amour qui circule et produit de la vie en nous et tout autour.
Une fête qui nous pousse dehors pour vivre pleinement l’Amour qui circule dans nos cœurs comme en Jésus.
C’est aujourd’hui la fête par excellence des familles, des communautés, des paroisses, habitées par l’Esprit trinitaire, sont appelées à en vivre et en témoigner comme un miracle permanent et une expression de l’Amour trinitaire.

 

Saint Bernard,

 
 

 

 

 
 
 

 

 
 

Abbaye du Port du Salut - 53260 Entrammes | tél : (33) 02 43 64 18 64 - fax : (33) 02 43 64 18 63

 
>>>>