Accueil > Prier avec nous > Homelies > 1er dimanche de carême

 

1er dimanche de carême

¨Premier dimanche de Carême A.
Homélie.-

- A peine l’homme a-t-il reçu le souffle de vie, la mission de garder le jardin, de le cultiver qu’il se trouve confronté à un choix radical ; faire fond sur Dieu, ou s’en affranchir, comme le suggère le serpent.
Ils succombent aux séductions de la tentation et se retrouvent nus.....

- A peine sorti des eaux du Jourdain, à peine la voix du Père a-t-elle retenti pour désigner Jésus comme son fils bien aimé, que Matthieu nous montre Jésus confronté à un choix radical et surmontant les tentations qui furent celles de son peuple au désert.
Il fait un choix de Fils en s’en remettant totalement entre les mains de son Père.
L’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
- Là où le péché s’était multiplié, la grâce a surabondé" proclame Paul, relisant à la lumière de la mort-résurrection de Jésus toute l’histoire humaine jusqu’aux origines.
Ces lectures nous pressent de faire, avec Jésus et en lui,.un choix de Fils

Les tentations de Jésus = un choix de Fils.
Le baptême de Jésus et les tentations sont étroitement liées.
*Au baptême : l’Esprit avait reposé sur Jésus et une voix du ciel disait : "celui-ci est mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis tout mon amour"
* Aux tentations : par 2x le démon prend appui sur ce nom de Fils pour tenter de le faire dévier de sa mission : " si tu es fils de Dieu"......"si tu es Fils de Dieu"...
C’est une lumière projetée d’avance sur ce qui va suivre sur l’histoire de Jésus, sur l’histoire de notre humanité...et la nôtre à chacun.
Toute la vie de Jésus va se dérouler dans cette clarté de Fils de Dieu, ce qui fera son assurance,
Mais il sera tenté d’être dévié, et le tentateur ne cessera de lui murmurer" si tu es Fils de Dieu.

3 tentations.

3 est signe symbolique de plénitude := la tentation permanente de Jésus jusqu’à son dernier souffle
AU DESERT : Mt veut rappeler que Jésus revivait - pour la réussir- l’épreuve de son peuple au désert, durant les 40 ans de l’ Exode.
- Le désert c’est là où les Hébreux ont été tentés les premiers
- Le temple, là où les juifs s’assemblent pour adorer la présence de Dieu
- la haute montagne : d’où Moïse put entrevoir la terre promise.
Dans des lieux hautement symboliques que les tentations se passent et c’est en référence à des événements de l’Exode que Mt rapporte les 3 tentations de Jésus :
l’épreuve de la manne
le miracle de l’eau jaillie du rocher
l’entrée en Canaan
1ère Tentation : au désert : lieu symbolique de la présence de Dieu, mais aussi mise à l’épreuve qui dévoile le fond des cœurs.
Jésus jeûne, 40 jours et 40 nuits, comme Moïse, au Sinaï avant de recevoir la loi de l’Alliance
Il connaît l’épreuve de la faim comme les enfants d’Israël : il connaît la tentation de la facilité, du "tout tout de suite" : "ordonne que ces pierres deviennent des pains" lui suggère le démon.
Jésus fait un choix de fils, citant Deutéronome : " ce n’est pas seulement de pain.."
Jésus sera continuellement en butte aux assauts de ses adversaires qui réclament des signes convaincants, signes venant du ciel.
Jésus prendra l’option de la pauvreté ; ê le Messie pauvre, qui reçoit tt de son Père.
2e Tentation.
 : au sommet du temple : signe de la présence de Dieu.
- Au désert Israël affronté à l’épreuve de la soif avait connu la nuit de la foi qui peut entraîner le doute, la révolte : " le Seigneur est-il vraiment au milieu de nous ou pas ? "
" Nous a-t-il amené ici pour y mourir ? "
- ils ont mis Dieu au défi de leur procurer de l’eau.
- Jésus connaît cette tentation du prestige : faire voir ce que l’on est, inutilement.
C’est la fine pointe de l’orgueil. : " montre qui tu es" diront les juifs à Jésus en croix.
Sauve-toi toi-même, si tu es le Fils de Dieu, et descend de la croix, lui lancent ses adversaires.
Ici " jette-toi en bas" suggère le démon.
- Jésus fait encore un choix de Fils, en répondant et citant Deutéronome 6 - qui se réfère aux murmures des Hébreux et au don de l’eau : " tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu"
A l’inverse du peuple d’Israël au désert, Jésus ne demande pas de signe, ne cherche pas à tester la présence de Dieu dans sa vie : il prend la route sans exiger de signe : armé de la seule confiance dans son Père.
Ici, comme sur la croix plus tard, Jésus choisit d’être le Messie humble, qui s’en remet totalement à son Père.

3e Tentation : sur une haute montagne : lieu de la rencontre avec Dieu...
Jésus est sollicité par le tentateur de voir tous les royaumes du monde avec gloire.
Au désert les enfants d’Israël avaient cédé à la tentation en oubliant le Dieu unique qui les avait fait sortir d’Egypte, en se tournant vers d’autres dieux, capables de faire leur volonté, de leur assurer puissance et domination.
- Tentation d’un messianisme temporel, à la mesure des attentes, des ambitions des hommes.
" Tout cela je te le donnerai si tu te prosternes devant moi".
* Fine pointe de la séduction : séduire l’autre pour se l’approprier. C’est la rupture fondamentale de l’Amour, quand on tend à posséder quoique ce soit de l’autre
à se faire adorer
à être le maître de l’autre
La démarche du démon : assujettir le Fils jusque dans ses capacités d’amour, d’adoration .
Pierre essayant de détourner Jésus de sa montée finale à Jérusalem, s’entendra dire par Jésus lui-même : " arrière Satan, tu es un obstacle sur ma route, tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles des hommes".

Et nous comment mener notre vie ? Réussir comme Christ ? Comment assouvir notre soif de liberté, notre faim de bonheur ? Nous sommes sans cesse tiraillés entre la chair et l’esprit ?
Dieu nous apparaît parfois comme un rival, quelqu’un de gênant. Nous voulons mener notre barque seul, décider seul du bien et du mal...
C’est l’envers de la confiance, de l’Alliance d’Amour...

Jésus ne s’est pas contenté de discours : il est passé par l’épreuve de la tentation
a) comment apaiser notre faim de bonheur ? éventail de plaisirs sensibles, l a possession de biens terrestres chante une voix
Il y a surtout la sollicitude de l’Amour murmure la source, l’Esprit.
b) Pourquoi ne pas te servir de Dieu pour défendre tes idées, tes projets, pour acquérir un pouvoir, pour réussir ?
Les projets de Dieu, valent infiniment plus que tes beaux rêves - répond la Parole
c) Dieu est un frein à ton épanouissement, un obstacle à tes conquêtes- pas d’ô dieu que toi !!!
le monde est ton royaume...
* la grandeur de l’homme est de servir Dieu et non de l’enchaîner
* la liberté, le bonheur de la créature c’est d’être en communion avec Dieu et avec ses frères...

¨

¨Premier dimanche de Carême A.
Homélie.
- -A peine l’homme a-t-il reçu le souffle de vie, la mission de garder le jardin, de le cultiver qu’il se trouve confronté à un choix radical ; faire fond sur Dieu, ou s’en affranchir, comme le suggère le serpent.
Ils succombent aux séductions de la tentation et se retrouvent nus.....

- A peine sorti des eaux du Jourdain, à peine la voix du Père a-t-elle retenti pour désigner Jésus comme son fils bien aimé, que Matthieu nous montre Jésus confronté à un choix radical et surmontant les tentations qui furent celles de son peuple au désert.
Il fait un choix de Fils en s’en remettant totalement entre les mains de son Père.
L’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
- Là où le péché s’était multiplié, la grâce a surabondé" proclame Paul, relisant à la lumière de la mort-résurrection de Jésus toute l’histoire humaine jusqu’aux origines.
Ces lectures nous pressent de faire, avec Jésus et en lui,.un choix de Fils

Les tentations de Jésus = un choix de Fils.
Le baptême de Jésus et les tentations sont étroitement liées.
*Au baptême : l’Esprit avait reposé sur Jésus et une voix du ciel disait : "celui-ci est mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis tout mon amour"
* Aux tentations : par 2fois le démon prend appui sur ce nom de Fils pour tenter de le faire dévier de sa mission : " si tu es fils de Dieu"......"si tu es Fils de Dieu"...
C’est une lumière projetée d’avance sur ce qui va suivre sur l’histoire de Jésus, sur l’histoire de notre humanité...et la nôtre à chacun.
Toute la vie de Jésus va se dérouler dans cette clarté de Fils de Dieu, ce qui fera son assurance,
Mais il sera tenté d’être dévié, et le tentateur ne cessera de lui murmurer" si tu es Fils de Dieu.

3 tentations.
Trois est signe symbolique de plénitude := la tentation permanente de Jésus jusqu’à son dernier souffle
AU DESERT : Mt veut rappeler que Jésus revivait - pour la réussir- l’épreuve de son peuple au désert, durant les 40 ans de l’ Exode.
- Le désert c’est là où les Hébreux ont été tentés les premiers
- Le temple, là où les juifs s’assemblent pour adorer la présence de Dieu
- La haute montagne : d’où Moïse put entrevoir la terre promise.
Dans des lieux hautement symboliques que les tentations se passent et c’est en référence à des événements de l’Exode que Mt rapporte les 3 tentations de Jésus :
l’épreuve de la manne
le miracle de l’eau jaillie du rocher
l’entrée en Canaan
1ère Tentation : au désert : lieu symbolique de la présence de Dieu, mais aussi mise à l’épreuve qui dévoile le fond des cœurs.
Jésus jeûne, 40 jours et 40 nuits, comme Moïse, au Sinaï avant de recevoir la loi de l’Alliance
Il connaît l’épreuve de la faim comme les enfants d’Israël : il connaît la tentation de la facilité, du "tout tout de suite" : "ordonne que ces pierres deviennent des pains" lui suggère le démon.
Jésus fait un choix de fils, citant Deutéronome : " ce n’est pas seulement de pain.."
Jésus sera continuellement en butte aux assauts de ses adversaires qui réclament des signes convaincants, signes venant du ciel.
Jésus prendra l’option de la pauvreté ; être le Messie pauvre, qui reçoit tout de son Père.
2e Tentation : au sommet du temple : signe de la présence de Dieu.
- Au désert Israël affronté à l’épreuve de la soif avait connu la nuit de la foi qui peut entraîner le doute, la révolte : " le Seigneur est-il vraiment au milieu de nous ou pas ? " Nous a-t-il amené ici pour y mourir ? "Ils ont mis Dieu au défi de leur procurer de l’eau.
- Jésus connaît cette tentation du prestige : faire voir ce que l’on est, inutilement.
C’est la fine pointe de l’orgueil. : " montre qui tu es" diront les juifs à Jésus en croix.
Sauve-toi toi-même, si tu es le Fils de Dieu, et descend de la croix, lui lancent ses adversaires.
Ici " jette-toi en bas" suggère le démon.
- Jésus fait encore un choix de Fils, en répondant et citant Deutéronome 6 - qui se réfère aux murmures des Hébreux et au don de l’eau : " tu ne tenteras pas le Seigneur ton Dieu"
A l’inverse du peuple d’Israël au désert, Jésus ne demande pas de signe, ne cherche pas à tester la présence de Dieu dans sa vie : il prend la route sans exiger de signe : armé de la seule confiance dans son Père.
Ici, comme sur la croix plus tard, Jésus choisit d’être le Messie humble, qui s’en remet totalement à son Père.
3e Tentation : sur une haute montagne : lieu de la rencontre avec Dieu...
Jésus est sollicité par le tentateur de voir tous les royaumes du monde avec gloire.
Au désert les enfants d’Israël avaient cédé à la tentation en oubliant le Dieu unique qui les avait fait sortir d’Egypte, en se tournant vers d’autres dieux, capables de faire leur volonté, de leur assurer puissance et domination.
- Tentation d’un messianisme temporel, à la mesure des attentes, des ambitions des hommes.
" Tout cela je te le donnerai si tu te prosternes devant moi".
* Fine pointe de la séduction : séduire l’autre pour se l’approprier. C’est la rupture fondamentale de l’Amour, quand on tend à posséder quoique ce soit de l’autre, à se faire adorer, à être le maître de l’autre.
La démarche du démon : elle vise à assujettir le Fils jusque dans ses capacités d’amour, d’adoration .
Pierre essayant de détourner Jésus de sa montée finale à Jérusalem, s’entendra dire par Jésus lui-même : " arrière Satan, tu es un obstacle sur ma route, tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles des hommes".
Et nous comment mener notre vie ? Réussir comme Christ ? Comment assouvir notre soif de liberté, notre faim de bonheur ? Nous sommes sans cesse tiraillés entre la chair et l’esprit ?
Dieu nous apparaît parfois comme un rival, quelqu’un de gênant. Nous voulons mener notre barque seul, décider seul du bien et du mal. C’est l’envers de la confiance, de l’Alliance d’Amour...
Jésus ne s’est pas contenté de discours : il est passé par l’épreuve de la tentation
a) comment apaiser notre faim de bonheur ? éventail de plaisirs sensibles, la possession de biens terrestres chante une voix
Il y a surtout la sollicitude de l’Amour murmure la source, l’Esprit.
b) Pourquoi ne pas te servir de Dieu pour défendre tes idées, tes projets, pour acquérir un pouvoir, pour réussir ?
Les projets de Dieu, valent infiniment plus que tes beaux rêves, répond la Parole
c) Dieu est un frein à ton épanouissement, un obstacle à tes conquêtes- pas d’autre Dieu que toi !!!Le monde est ton royaume ! La grandeur de l’homme est de servir Dieu et non de l’enchaîner.
La liberté, le bonheur de la créature c’est d’être en communion avec Dieu et avec ses frères...

 

Saint Bernard,

 
 

 

 

 
 
 

 

 
 

Abbaye du Port du Salut - 53260 Entrammes | tél : (33) 02 43 64 18 64 - fax : (33) 02 43 64 18 63

 
>>>>